MON DERNIER LIVRE 1940 Agrandir

MON DERNIER LIVRE 1940

    Auteur

  • Editeur CERF
  • Langue Bilingue
  • EAN13: 9782204097611
Traduit du russe par Véronique Lossky

Poète maudit, Marina Tsvetaeva a conçu ce livre moins d'un an avant sa ...

En savoir plus

Attention : dernières pièces disponibles !

29,00 €

Traduit du russe par Véronique Lossky

Poète maudit, Marina Tsvetaeva a conçu ce livre moins d'un an avant sa mort. Sa poésie, toute de musique, d'images et d'idées, était irrecevable pour l'idéologie soviétique de l'époque. Composer ce livre dans la situation politique du moment était un défi. Marina Tsvetaeva savait qu'il était impossible que son ouvrage paraisse dans son pays, d'autant qu'elle revenait après des années passées en Occident et que presque toute sa famille était arrêtée ou exilée.
Présenter ce livre aujourd'hui, c'est rendre son dû à un grand poète, lui redonner le droit de dire un dernier mot avant de mourir. Mais ce livre est aussi le dû d'un poète à son pays : au retour d'exil, une parole de fidélité. C'est aussi son dû à la France : un recueil complet de poèmes, publié pour la première fois : son dernier choix, sans coupures ni regrets, en russe et en français.
  • Auteur TSVETAEVA M.
  • Editeur CERF
  • Année de publication 2012
  • Langue Bilingue
MON DERNIER LIVRE 1940 Traduit du russe par Véronique Lossky<br /> <br /> Poète maudit, Marina Tsvetaeva a conçu ce livre moins d'un an avant sa mort. Sa poésie, toute de musique, d'images et d'idées, était irrecevable pour l'idéologie soviétique de l'époque. Composer ce livre dans la situation politique du moment était un défi. Marina Tsvetaeva savait qu'il était impossible que son ouvrage paraisse dans son pays, d'autant qu'elle revenait après des années passées en Occident et que presque toute sa famille était arrêtée ou exilée. <br /> Présenter ce livre aujourd'hui, c'est rendre son dû à un grand poète, lui redonner le droit de dire un dernier mot avant de mourir. Mais ce livre est aussi le dû d'un poète à son pays : au retour d'exil, une parole de fidélité. C'est aussi son dû à la France : un recueil complet de poèmes, publié pour la première fois : son dernier choix, sans coupures ni regrets, en russe et en français.
27,49 €