ADIEU SAINT-PETERSBOURG Agrandir

ADIEU SAINT-PETERSBOURG

    Auteur

  • Editeur ANATOLIA
  • Langue Français
  • EAN13: 9782354060367
" J'ai quitté mon pays, la Russie, au moment de la perestroïka, pour des raisons plutôt morales qu'économiques et je suis ve...

En savoir plus

Attention : dernières pièces disponibles !

20,25 €

" J'ai quitté mon pays, la Russie, au moment de la perestroïka, pour des raisons plutôt morales qu'économiques et je suis venue vivre en Italie, échangeant la Venise du Nord, ma magnifique Saint-Pétersbourg, pour la Venise originale, passant des eaux de la Baltique à celles de l'Adriatique. Je voulais vivre ma vie à moi et non une vie commune et je crois que je suis en train d'y arriver. Certes, ce n'est pas une vie exemplaire que celle que je mène, ni une vie en rien facile, mais en tout cas elle est pleine de surprises et elle me plaît ainsi. En écrivant ce livre, j'ai voulu raconter, à travers mon histoire, comment il est possible de vivre comme je le fais : sans chercher à faire carrière ni à gagner beaucoup d'argent, sans poursuivre l'idée du mariage ni penser à sa retraite pour ses vieux jours, mais en profitant chaque jour du bonheur de l'instant qu'il nous est donné de vivre, de l'amitié, des livres, des voyages proches et lointains, de l'infinie variété des simples mets et du monde plein de miracles. Les souvenirs des beaux jours de ma jeunesse passés dans l'Union soviétique, des situations comiques, des aventures bizarres se sont mêlés dans mon récit à la découverte que j'ai faite d'un monde nouveau et étranger, parfois hostile, parfois amical, mais enfin, qui m'offrait tout de même la possibilité de vivre ma vie en toute liberté, comme je l'avais rêvée.
  • Auteur MIRONOVA V.
  • Editeur ANATOLIA
  • Année de publication 2009
  • Langue Français
ADIEU SAINT-PETERSBOURG " J'ai quitté mon pays, la Russie, au moment de la perestroïka, pour des raisons plutôt morales qu'économiques et je suis venue vivre en Italie, échangeant la Venise du Nord, ma magnifique Saint-Pétersbourg, pour la Venise originale, passant des eaux de la Baltique à celles de l'Adriatique. Je voulais vivre ma vie à moi et non une vie commune et je crois que je suis en train d'y arriver. Certes, ce n'est pas une vie exemplaire que celle que je mène, ni une vie en rien facile, mais en tout cas elle est pleine de surprises et elle me plaît ainsi. En écrivant ce livre, j'ai voulu raconter, à travers mon histoire, comment il est possible de vivre comme je le fais : sans chercher à faire carrière ni à gagner beaucoup d'argent, sans poursuivre l'idée du mariage ni penser à sa retraite pour ses vieux jours, mais en profitant chaque jour du bonheur de l'instant qu'il nous est donné de vivre, de l'amitié, des livres, des voyages proches et lointains, de l'infinie variété des simples mets et du monde plein de miracles. Les souvenirs des beaux jours de ma jeunesse passés dans l'Union soviétique, des situations comiques, des aventures bizarres se sont mêlés dans mon récit à la découverte que j'ai faite d'un monde nouveau et étranger, parfois hostile, parfois amical, mais enfin, qui m'offrait tout de même la possibilité de vivre ma vie en toute liberté, comme je l'avais rêvée.
19,19 €